Notre invitation

  • Nous invitons des familles dont un membre a la maladie du cancer quel que soit le stade de la maladie à venir pour un court séjour dans le Vercors afin de profiter de l’instant présent. Le séjour est offert dans la totalité, ceci incluant l’hébergement, la nourriture et les activités.

    Qui est concerné ?

    Les familles que nous accueillons nous sont principalement adressées par l’I.H.O.P. de Lyon (Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique), fondé par le Centre Léon Bérard et les Hospices Civils de Lyon.
    C’est l’équipe médicale et les coordinatrices qui décident quelles familles doivent venir en priorité.
    Nous développons le partenariat avec le service de Soins Palliatifs du C.H.U. de Grenoble pour accueillir des familles dont un parent a un cancer afin que tous puissent se reposer et profiter ensemble de l’instant présent.
    Une personne qui a la maladie du cancer, même à un stade palliatif ou terminal, peux venir avec sa famille dans la mesure où elle peut se déplacer (même en fauteuil) et ne nécessite pas de traitement médical trop lourd.
    Toute la famille est la bienvenue. Le mot famille à CŒUR VERS CORPS est élargi aux « aidants naturels » et plus largement il s’adresse à ceux qui participent activement à la vie de la famille au moment où ils viennent en séjour : les grands parents, un amoureux, une amoureuse pour les adolescents et jeunes adultes, une tante, un cousin, une amie, etc.

    Où se passent les séjours ?

    1. Dans le Vercors :
    C'est une montagne située à coté de Grenoble en France à 1000 mètres d`altitude. Corrençon est le berceau du projet et les autres villages du plateau du Vercors nous rejoignent petit à petit. Pour permettre à tous de profiter pleinement du week-end sans avoir à s’occuper de « l’intendance », les familles sont accueillies dans les hôtels des villages du plateau. Les repas sont pris dans les restaurants de ces villages ou sous forme de pique-niques. Les familles ont des bons chez les commerçants, ce qui leur permettent de rentrer en contact et d’être soutenus par la bienveillance des villageois à leur égard.

    2. En Normandie :
    à Victot Ponfol, dans la ferme de Florence et Antoine de Villequier, amis bénévoles très impliqués dans l’association, avec qui nous développons le projet au rythme d’une famille accueillie par an pour le moment.

    À quelle période de l’année et pour combien de temps ?

    Nous accueillons les familles principalement l’été et dans certains cas spécifiques pendant le reste de l’année en tenant compte de l’urgence des demandes de la part des services hospitaliers et en fonction de nos possibilités. Les séjours proposés sont de deux à 8 jours maximum.

    De quelle manière ?

    Nous accueillons une seule famille à la fois pour que celle-ci soit vraiment au centre de notre accompagnement.
    Notre philosophie est de prendre en compte chaque membre de la famille car nous savons que la maladie absorbe l’énergie de tous et qu’il est important, que chacun, petit ou grand, retrouve un espace de liberté pour lui-même. Notre accompagnement se fait dans la nature et avec beaucoup de créativité dans les activités proposées. L’adaptabilité est notre qualité principale : chaque séjour est préparé en fonction de l’état de santé de la personne ayant la maladie du cancer, du stade de sa maladie, de la configuration et des besoins des autres membres de la famille. L’ important est de pouvoir profiter du moment présent tous ensemble et de trouver comment l’apprécier à sa juste valeur dans ce qu’il a d’unique.